Accueil

Actualité

Présentation

Vergers

Biolea

Production

Bon de commande

Cicuit de visite

Safran

Contact & Accès

Vidéos

L'actualité du domaine

Actualité
juillet & août 2022

C'est encore un été très chaud, de plus en plus chaud, en même temps sans pluie et le manque d'eau commence à se faire sentir, malgré l'irrigation qui est en place depuis le mois de mai. Les prévisions météo ne font pas état de pluie dans l'immédiat, on va attendre avec impatience.
Au niveau des travaux, je viens de finir les derniers fauchages et maintenant on surveille la mouche qui n'est pas là pour l'instant, mais qui risque de se réveiller dès que les températures vont baisser, on reste vigilant.
Fin juillet on a échappé de peu à un incendie qui aurait pu ravager nos oliviers heureusement les pompiers avec leurs avion étaient là, ils nous ont bien protégé et sont arrivés à l'éteindre à temps.

                    Incendie à Agel juillet 2022

mai & juin 2022

Les réseaux sociaux prennent de plus en plus d'importance pour véhiculer l'information, ils sont plus simples à utiliser et touchent plus de personnes et plus rapidement, l'impact est instantané. C'est pour cela que cette rubrique va être moins fréquente, notre publication sur Facebook est quasi quotidienne, dès qu'un évènement survient il est immédiatement publié sur notre page, dorénavant je vous invite à nous suivre sur ce médiat, pour nous trouver il suffit d'indiquer Domaine Olea et de nous demander en amis pour ne rien rater de l'actualité du domaine.
En cette fin du mois de mai, le Pique-nique sous les oliviers à eu lieu, avec des conditions de météo extraordinaires et les participants garderont un très bon souvenir de cette journée.

                    Pique-nique sous les oliviers 2022, une partie des convives

mars & avril 2022

En cette fin d'hiver et ce début de printemps qui a vu des températures douces puis soudain le retour du froid avec même des giboulées de neige en ce début d'avril, on reste dans l'inquiétude quand aux chutes de température et à la possibilité de gelées dévastatrices comme l'année dernière.
Fin février nous avons participé au Salon de l'agriculture et au concours général Agricole, les retrouvailles après l'annulation en 2021, toujours beaucoup de monde à cet évènement international.
Tout le mois de mars a été dédié à la taille, qui est encore d'actualité et qui doit se terminer ces prochains jours, il faudra ensuite mettre l'engrais que je n'ai toujours pas reçu, depuis l'année dernière on a beaucoup de difficultés à s'approvisionner en produits et les prix on augmentés de 50 %. Bon restons positif c'est le printemps et il va faire beau.

                    Concours Général Agricole des huiles d'olives 2022

février 2022

En hiver on laisse un peu les oliviers tranquilles, ils sont en période de dormance, mais vont bientôt se réveiller, ainsi fin février après l'induction florale nous allons commencer la taille qui se poursuivra tout le mois de mars et même tout début avril.
On profite donc de cette période pour entretenir les vergers, nettoyer les bords et les ruisseaux, couper certaines grosses branches et les arbres de périphérie.
Cette période nous permet également de préparer les mises en bouteille de peaufiner nos étiquettes et nous entraîner aux dégustations d'huile avant le concours général agricole qui a lieu fin février pendant le salon international agricole de Paris.

                    Nettoyage des bords à Prat Long

janvier 2022

Voilà, nous sommes en 2022, sur le plan sanitaire pas grand chose n'a changé, sauf qu'on a plus de facilité pour travailler, avec la Pass sanitaire, on peut se déplacer chez les clients et les recevoir à la maison, préparer les évènements pour l'année à venir, le concours général agricole est maintenu et je partirai à Paris en février pour y participer, nous avons également programmé notre habituel "Pique-nique sous les oliviers, qui avait été annulé les deux précédentes saisons, il aura lieu le samedi 21 mai.
Je profite de cette rubrique pour souhaiter encore une très bonne année 2022, beaucoup d'espoir dans l'avenir et une très bonne santé à tous.

                    Récolte d'un vieux olivier dans notre parcelle Paradis

décembre 2021

La récolte vient de se terminer, dans l'ensemble elle c'est bien passée, sauf sur la fin où il a plu et où les températures sont devenues froides, mais gardons les bon souvenirs, car cette récolte est formidable en terme de qualité, avec des olives à parfaite maturité et d'un état sanitaire irréprochable.
Cette année nous avons fait 3 cuvées dont 2 dans la nouvelle appellation AOC huile d'olive du Languedoc. Une cuvée Caritas avec des arômes d'artichaut et de banane verte, une cuvée Paradis en AOC avec des goûts d'amande fraîche et de tomate et une cuvée Balenats AOC qui elle rappelle la pomme et les fruits sec avec toujours un peu de tomate. À voir dans notre rubrique production.

                    Notre gamme d'huile Aoc huile d'olive du languedoc

novembre 2021

Voilà nous y sommes, la récolte pour l'huile vient de débuter, voici notre première cuvée en AOC huile d'olive du Languedoc, sur la photo on peut voir nos vieux oliviers de variétés anciennes avec lesquels on fait notre cuvée "Paradis". Cette année les olives sont extrêmement fraîches, pas une seule piqûre de mouche, et comme il n'a pas plu elles ne contiennent que peu d'eau ce qui promet de bons rendements. Cette campagne nous allons faire 3 cuvées, outre cette cuvée "Paradis" en AOC nous allons en faire une autre en AOC la cuvée "Balenats" et une sans appellation la cuvée "Caritas" qui elle contiendra un faible pourcentage d'Aglandau qui donne ce goût de verdure et d'artichaut, car il faut savoir que dans l'AOC seules les variétés Olivières et Lucques sont autorisées en principal plus un petit pourcentage de Picholine et de variété anciennes et quelques pollinisateurs. À déguster en fin d'année sans modération.

                    premières écolte Aoc huile d'olive du languedoc

octobre 2021

La récolte des Lucques pour la table se poursuit en ce début d'octobre, nous allons entamer lus grosses et ainsi de suite, jusqu'à ce que lele 4eme passage, plusieurs passages sont nécessaires pour laisser le temps aux olives de grossir, à chaque passage, on ne récolte que les ps olives commencent à changer de couleur. La récolte des Olivières pour la table a été faite, on va voir ce que ça va donner et si les clients apprécient cette olive emblématique de la région, les olives avaient un bon calibre et étaient très saines. La récolte des Picholines va également débuter, mais cette année vue la quantité qui est sur les arbres les calibres sont assez faibles, on ne récoltera que les arbres qui ont des olives assez grosses.

                    premières olivières à partir pour la table en BIO

septembre 2021

Début septembre, la récolte des Lucques a débuté, cette année pas trop de mouches et des olives très saines et de bon calibre. C'est la première année que la coopérative l'Oulibo va préparer des olives Lucques en Bio, pour ce faire elle s'est équipée d'une tailladeuse à olive, c'est une machine qui va entailler chaque olive, le principe est de faire la désamérisation par osmose avec la saumure, donc plus d'utilisation de soude et la prise de sel se fait avec du sel de Gruissan. Une avancée dans notre démarche de faire de plus en plus de BIO au sein de notre coopérative et d'offrir à nos clients un choix plus important de produits, On va effectuer également des essais avec de Olivières et également des Picholines, le résultat dans quelques mois. En attendant on récolte.

                    Récolte des Lucques aux Caritas

août 2021

Pendant l'été, les pulvérisations d'argile ce succèdent en fonction de la météo, la semaine dernière une bonne pluie a lessivé partiellement le traitement et un nouveau vient d'être fait. Cette année j'ai positionné l'argile sur quelques arbres d'Olivière car on va faire des essais d'olives de table BIO avec cette variété, pour faire cette préparation le moulin s'est doté d'une tailladeuse à olive, pour permettre une désamérisation naturelle à l'eau et la saumure.
Il y a très peu de mouche cette année, mais il faut quand même rester vigilant, les vergers sont bien protégés par les pièges. Les vergers qui n'ont pas été gelés au printemps sont bien pourvus en olives, la récolte aurait été exceptionnelle si cet évènement n'avait pas eu lieu, néanmoins, la récolte sera correcte et de bonne qualité car les olives sont très saines.

                    Pulvérisation d'argile sur les olivières des Caritas

juin et juillet 2021

En juin, c'est la routine, toujours les fauchages des vergers, car l'herbe a tendance à pousser très vite en cette saison, et mise en service de l'irrigation avec des heures passées à nettoyer les goutteurs et purger les lignes.
En juillet par contre ce qui nous préoccupe le plus c'est la mouche, qui commence à faire son apparition dans les oliveraies et qui devient un danger pour les olives qui commencent à grossir.
Donc c'est la mise en place des premiers pièges et bien sûr la pulvérisations d'argile blanche qui sert de barrière minérale à la ponte. Pour ce traitement il faut faire au début deux pulvérisations consécutives à 3, 6 jours d’intervalle en mélangeant l'argile à un mouillant, puis renouveler tous les mois ou en cas de forte pluie ou de fort vent.

                    Pulvérisation d'argile sur les olivières des Caritas

Voilà la saison des fauchages, l'herbe pousse très vite et les débroussaillages ont repris, un coup de broyeur sur l'inter-rang et puis la débroussailleuse à dos sur le rang, un peu fastidieux, mais c'est le prix à payer pour avoir des vergers nickel. Le deuxième passage d'engrais a été fait au début avril, et également une petite pulvérisation de cuivre pour lutter contre les maladies cryptogamiques, indispensable au printemps et à l'automne. Pour la deuxième année consécutive notre animation "Pique-nique sous les oliviers" a été annulée, les conditions actuelles de la maladie ne sont pas propices aux rassemblements, il faut garder espoir et patience.

                    Après le broyage à Pratlong

avril 2021

Nous voilà début avril, la taille vient tout juste de se terminer, cette année elle a duré 6 semaines avec l'andainage et le broyage des résidus de taille, un peu plus que d'habitude, car j'ai été obligé d'élaguer un peu plus à cause d'une pousse importante l'an dernier, du fait qu'il n'y a pas eu de récolte. Le deuxième passage d'engrais est terminé également, ça tombe bien car il pleut et ça va le faire fondre. Dans la nuit du 7 au 8 avril, nous avons également subit l'épisode de gel, les températures ont commencé à être négatives à 23 heures et un pic à -4,3° a été atteint vers 5 heures du matin et c'est redevenu positif à 8 heures, si pour les oliviers on ne peut rien dire pour l'instant, bien que je présage qu'il y ait de la casse sur les bougeons floraux, tous nos fruitiers on été gelés, c'est dommage car les fruits étaient en abondance sur les arbres. Dame nature ne nous épargne pas ces derniers temps.

                    épandage de l'engrais à la Canal II

mars 2021

L'heure de la taille a sonné, et c'est reparti pour un mois dans les vergers, Cette année je me suis équipé avec une scie électrique, qui peut être montée sur une perche, elle me facilite le travail en hauteur, coupe qui n'étaient pas systématiquement effectuées. On arrive à faire des coupes franches et propres, en suite un petit passage au sécateur et le travail est fait, il faut nettoyer les branches qui sont trop grosses pour être broyées, on en profite pour andainer en même temps.
Fin février l'engrais a été épandu à demi dose, le prochain passage se fera à la fin du mois.

                    Taille au Balenats

février 2021

Çà y est les premières bouteilles de la cuvée Paradis 2021 viennent de sortir, début des embouteillage et déjà en rupture, pas de soucis une nouvelle mise est prévue pour fin février. Il n'y en aura quand même pas pour les retardataires et j'ai déjà des commandes vu la faible quantité d'huile produite cette année. La nouvelle cuvée est un fruité mûr, une huile très harmonieuse, issue de notre grand verger de "La Grave" le seul qui ait un peu donné en 2020, composé de 93 % olivière et 7 % picholine. Une huile fraîche et douce, aux arômes de tomate et d'artichaut cru, parfaite pour toutes les salades et les pâtes.
Février va marquer le début de la taille, plutôt sur la deuxième quinzaine, ainsi que le premier épandage d'engrais organique et voilà que la saison redémarre pour le cycle de l'olivier.

                    Elagage amandiers à la Grave

janvier 2021

2020 est derrière nous, accueillons 2021 avec espoir, tous le monde a été très impacté par cette année difficile, deux confinements qui ont fermés beaucoup entreprises et mis a mal leur modèle économique et leur trésorerie, et pour les autres des difficultés à travailler correctement et avec beaucoup de contraintes, enfin cerise sur le gâteau, pour les oléiculteurs de la région, l'absence de récolte qui va se répercuter cette année. Mais les années se suivent et ne se ressemblent pas, l'espoir du vaccin, l'espoir d'une bonne récolte, font que 2021 sera sans aucun doute une année formidable.
Dans les vergers qui sont au repos actuellement et en attendant la taille qui doit débuter mi février, j’entretiens les bords des vergers, je taille les amandiers et les fruitiers, petits travaux qui ont tout autant leur intérêt.
Très bonne année 2021.

Elagage amandiers à la Grave

décembre 2020

Ce qui était annoncé c'est confirmé, la récolte a été minimaliste, moins 90% par rapport à une année normale, nous n'avons que 35 litres à la disposition de nos clients. La qualité est au rendez-vous, pour l'instant l'huile est à la décantation, dans un mois elle sera mise en fût inox puis en bouteille et enfin mise à la vente, les premiers arrivés seront les premiers servis, on prend déjà les réservations.
Dans les vergers en attendant la taille de mi février, on fait l'entretien, coupe des arbres, nettoyage des ruisseaux et des bords, entretien du matériel.
Nous vous souhaitons, malgré les restrictions de très bonne fêtes de fin d'année.

vergers des montades

novembre 2020

Nous voilà de nouveau confinés, malgré ça les olives sont arrivées à maturité et il nous faut récolter, ainsi depuis le 1er novembre nous avons commencé la récolte. Cette année est particulière sur plusieurs points, tout d'abord cette épidémie, qui ne nous lâche pas, et la quasi absence d'olive sur les arbres. On promène les filets d'arbre en arbre, pour récolter à chaque fois une poignée d'olive là ou on faisait un palox et demi par jour, en trois jours on n'arrive même pas à en remplir un. Petite consolation, la qualité de l'huile est exceptionnelle, d'après les analyses que j'ai fait effectuer en début de période, seulement nous n'aurons pas beaucoup d'huile pour nos clients et serons en rupture rapidement, de plus nous n'avons pas de stock d'huile d'olive et il ne nous reste que quelques bouteilles qui seront vite vendues.
Il faudra tirer un trait sur 2020 pour rebondir sur 2021.

Récolte des olivières au Paradis

octobre 2020

Cette année il n'y avait pas de lucques, le peu qu'il restait sur les arbres n'était pas commercialisable, donc pas de récolte d'olives de table, pour les olives à huile, ce sera une petite récolte mais on s'y prépare. En attendant les olivades ça va être la récolte du safran qui devrait débuter mi octobre, pour l'instant on ne voit rien, mais ça va aller vite, chaque jour de nouvelles fleurs vont apparaître qu'il faudra cueillir avant midi et le soir au plus tard, enlever les pistils pour les faire sécher, le tout sur une période de 3 semaines.

Récolte du safran

septembre 2020

En ce début septembre la récolte des Lucques verte de table devrait débuter, mais comme expliqué précédemment, on ne pourra faire qu'un ou deux petits passages, avec une perte d'environ 90 %. pour l'instant il ne pleut pas et les arbres commencent à manquer d'eau, même ceux qui sont irrigués et les olives sont encore petites, il est annoncé de la pluie pour la semaine prochaine ce qui serait bien à un mois de la récolte pour l'huile.
Cette année les ventes ont bien marché, il ne nous reste que très peu d'huile et il n'y en aura pas pour tout le monde pour la fin de l'année, on sera obligé d'anticiper les mises en bouteille de la nouvelle récolte.
Il n'y a pas d'amandes non plus.

Aglandau aux Caritas

août 2020

Le mois d’août est là, c'est le moment de faire le point sur la récolte à venir. Si au niveau des Lucques la récolte s'annonce très très faible pour ne pas dire pratiquement inexistante, pour d'autres variétés c'est très aléatoire, pour les Picholines, c'est identique aux Lucques, idem pour les Aglandaus, par contre pour les Olivières tout dépend des vergers, on aura des olives sur certains et pas sur d'autres. En tout état de cause la récolte sera très faible, mais suffisante pour pouvoir servir nos clients fidèles. En attendant, il faut continuer la protection des olives qui restent contre la mouche, la taille future sera aussi un gros poste car les arbres ont beaucoup poussé, l'agriculture, c'est travailler avec du vivant et ses aléas.

Picholines aux Caritas

juillet 2020

Maintenant presque tous les vergers ont été fauchés à l'image de celui présenté sur la photo, il s'agit de l'olivette des Balenats, composée principalement d'Olivières et de quelques Lucquiers, ces caractéristiques correspondent exactement au cahier des charges de la nouvelle appellation AOP huile d'olive du Languedoc qui devrait voir le jour prochainement, une reconnaissance tant attendue depuis longtemps. C’est une huile qui se caractérise par des arômes de tomate et d'amande, une huile fruité mûr, faiblement piquante et très peu amère, délicieuse pour assaisonner les salades et délicatement parfumée pour mettre sur des pâtes. Notre cuvée Balenats est très appréciée par notre clientèle qui la plébiscite d'année en année.

Olivette des Balenats

juin 2020

La période de confinement vient de se terminer, et je dois remercier tous nos clients qui nous ont fait travailler pendant ces temps difficile en commandant nos produits que nous leur avons livré à domicile, encore merci.
La floraison s'est bien passée, et la nouaison aussi, la météo a été bonne tout au long de cette période délicate. Il y aura du fruit sur les Olivières et les Lucques, mais beaucoup moins sur les Picholines et les Aglandau, on ne peut pas avoir une bonne récolte deux années consécutives.
Maintenant le greffage est en cours et les arrosages vont débuter et les fauchages continuer.

Floraison des olivières

mai 2020

Il y a quelques années le CIVAM BIO 66 m'avait donné 4 plants de "souci du Cap" (Arctotheca Calendula ou Arctothèque souci) , pour faire un essai de cette plante couvre sol. La mise en place a très bien marché, elle a bien résisté au froid comme à la chaleur et au manque d'eau et elle a très bien recouvert le sol ce qui était le but, pour empêcher la pousse des adventices. J'ai donc décidé d'en repiquer à plusieurs endroits du verger sur le rang, elle se reproduit rapidement grâce des stolons comme les fraisiers, son feuillage est très dense et étouffe les autres plantes qui voudraient pousser dessous. Et en plus, la floraison est jolie et dure du printemps à l’automne, ce qui ne gâche rien.

souci du cap

avril 2020

En cette période difficile et improbable, nous sommes comme tout le monde confinés, mais nous avons quand même le privilège de pouvoir travailler dans nos vergers et donc dehors, ce qui est une grande chance. Donc actuellement c'est maison, vergers, maison et rien d'autre. Nos commandes se sont arrêtées brusquement et très peu de clients passent au domaine, nous avons toujours la possibilité de livrer par la poste et nous avons mis en place un système de livraison à domicile dans un rayon proche de chez nous et jusqu'à Narbonne.
Du coté de l'activité dans les vergers, la taille est terminée, et le deuxième passage d'engrais va se faire ainsi qu'un traitement au cuivre, suivi des premiers fauchages, pour tout dire nous ne sommes pas en retard.
Prenez soin de vous.

Taille des oliviers à Prat long Domaine Olea

mars 2020

Mars est là, c'est la période idéale pour effectuer la taille de l'olivier, en même temps il faut aussi mettre l'engrais, nous scindons l'apport en deux, une première fois fin février début mars et la seconde fin mars début avril pour une meilleure assimilation dans le sol, bien sûr nous utilisons de l'engrais organique, depuis quelques temps nous mettons du 12-2-0, les terrains étant déjà pourvus en potasse, nous chargeons un peu plus sur l'azote. Il faut rappeler qu'il est indispensable de faire un analyse de sol pour savoir quels sont les besoins du verger.

épandage de l'engrais au verger de Prat long Domaine Olea

février 2020

Nos trois cuvées sont prêtes pour la commercialisation, la décantation est terminée et les premières mises en bouteille sont effectuées. Nous avons donc cette année 3 huiles assez différentes, la cuvée Balenats qui est le reflet du terroir, 80% Olivière, 10% Lucques 10% Picholine, un seul verger pour une cuvée unique, une huile douce à caractère, aux arômes de tomate mûre, d'artichaut et de gazon coupé, assaisonne salades et plats méditerranéens, la cuvée Caritas est une huile issue d'un jeune verger, 60% Olivière, 40% Aglandau , au goût frais et vert légèrement amer, qui est légèrement intense, une huile caractérisée par des arômes d'artichaut cru, de foin frais et de pomme, idéal pour les salades de tomate et la ratatouille, et enfin la cuvée Paradis est une merveille, 99% Olivière, 1% variétés anciennes issues de notre vieux verger de la Canal, une huile douce, aux arômes de banane, de pomme golden et de fruits exotiques, parfaite pour toutes les salades et les desserts. Un choix de trois huiles harmonieuses et différentes, pour satisfaire tous les palais et s’accorder au mieux avec les différentes préparations culinaires.

les tois huiles d'olive 2020 du Domaine Olea

janvier 2020

La récolte 2019 à été particulièrement longue, difficile, mais aussi très fructueuse. Longue car nous avons récolté sur un mois, 6 jours par semaine à raison de 8h par jour sur site, difficile car beaucoup de pluie et certains jours de froid assez marqué, fructueuse car nous avons réalisé la meilleure récolte de tous les temps pour les olives à huile. En ce qui concerne les olives de table, nous avons effectués 4 pages en trois semaines et demi. La preuve que je ne me suis pas ménagé pour arriver à ce résultat, j'ai perdu 7 kilos pendant cette période, qui hélas seront vite rattrapés pendant les fêtes de fin d'année. Cette année, nous aurons donc 3 cuvées, dont deux douces et une un peu intense, à découvrir en février après la décantation.

Le Palox se remplit rapidement

décembre 2019

Depuis le 11 novembre nous sommes en récolte pour les olives à huile, récolte qui va s’échelonner jusqu'à la mi décembre. Nous cueillons 6 jours sur 7 et ce malgré la pluie et le froid, la qualité et la quantité sont au rendez-vous. Nos trois cuvées ont été récoltées en début de campagne et nous avons fait une cuvée Caritas avec de l'Olivière et de l'Aglandau pour avoir un fruité vert au goût d'artichaut, une cuvée Paradis à base d'Olivières et de variétés anciennes qui donnent une huile unique avec un fruité mi-vert, mi-mûr et en fin comme chaque année une cuvée Balenats avec de l'Olivière de la Lucques et de la Picholine, un classique du domaine Olea. Ces huiles sont encore au moulin et seront bientôt rapatriées pour décanter et mettre en fût dans notre cave.

Técolte cuvée Paradis 2019

novembre 2019

Nous avons eu de fortes pluies vers la fin octobre, mais un peu tard pour faire grossir les lucques, c'est avec regret que nous avons arrêté de les récolter pour la table, le reste sera destiné à l'huile, les températures sont restées toujours douces, ce qui ne favorise pas la maturité. Nous sommes prêts pour la récolte, nous commencerons aux environ du 10 novembre, d'après les analyses de maturité, la lipogenèse n'en est qu'à 50 % ce qui laisse encore du potentiel avant l'arrivée du froid. La récolte du safran se termine, elle a été correcte.

Safran 2019

octobre 2019

Voilà l'automne, la récolte des lucques pour la table a débuté à la mi-septembre et va s'étaler jusqu'à la mi-octobre, cette année 4 passages seront nécessaires, car les olives ont peine à grossir à cause du manque de pluie de cet été, les arrosages ne suffisent pas, ils vont devoir se poursuivre ce moi ci, s'il ne pleut toujours pas. La qualité des olives est bonne et la quantité est au rendez-vous. Ensuite il faudra attendre que les olives mûrissent pour débuter la récolte pour l'huile, certainement début novembre, pas avant. Cette année il y a des olives en quantité dans tous les vergers et on devrait récolter jusqu'au début décembre.

Récolte des Lucques à la Grave

septembre 2019

La pression des mouches s'accélère, et j'ai refait d'autres pulvérisations d'argile et mis en place d'autres pièges à sardine, malgré ça certaines olives sont déjà parasitées, surtout les Lucques, c'est très difficile de faire du bio avec cette catégorie d'olive, qui est très attractive pour la mouche. La taille des gourmands a été faite et les ruisseaux ont été nettoyés, on est prêt pour la récolte qui doit débuter mi septembre. Les amandes aussi seront récoltée à cette période. Tous les vergers manquent d'eau et on attend avec impatience la pluie.

piège sur olivière à la Canal

août 2019

Les mouches commencent à être bien présentes dans les vergers, déjà deux pulvérisations d'argile ont été faites, vu le grossissement des fruits il va bientôt falloir en faire une supplémentaire, d'autres pièges ont été mis en place. Heureusement les fortes chaleurs limitent les pontes et les œufs ont tendance à avorter, mais il faut rester vigilent. L'irrigation se poursuit et à été augmentée. Prochains travaux, la taille des gourmands, et cette année il y en a, suite au deux gels consécutifs. Et toujours le débroussaillage des bords et des fossés.

Olivière verger des Balénats

juillet 2019

En juillet ce sont les derniers fauchages de la saison, le soleil se charge de sécher l'herbe qui reste. Mise en place des pièges à sardine et première pulvérisation d'argile contre la mouche de l'olive. La récolte s'annonce correcte voire importante sur les picholines et certaines olivières, pour l'instant on continue l'irrigation car cette année il fait très chaud, mais les arbres supportent assez bien la chaleur.

Les greffes ont été faites début juin, on attend pour voir les premières pousses.

Pulvérisation d'argile sur les Lucquiers

juin 2019

Depuis le mois dernier, la météo ne s'est pas vraiment améliorée, il fait juste un peu plus chaud, mais c'est toujours très venté et maussade.
La balade botanique autour de l'olivier s'est très bien passée, mais pour le pique-nique sous les oliviers il a fallu nous installer dans la cave basse à cause du temps, mais la journée a été réussie.
Tous mes traitement ont pu être réalisé ainsi que tous les fauchages, nous attendons avec impatience la floraison. Maintenant je vais pouvoir me consacrer aux greffes.

Le jeune verger des Montades

mai 2019

En mai l'herbe pousse vite, les fauchages ont commencés et vont se succéder toutes les 3 semaines jusqu’à ce que l'herbe sèche. La météo n'est pas bonne, il ne pleut pas et il fait encore froid. Le vent alterne une fois du sud une fois du nord mais toujours avec violence, ce qui ne m'a pas permis de faire tous les traitements au cuivre contre l'œil de paon, je vais essayer de remplacer le cuivre par le terpène d'agrume qui a un pouvoir asséchant et donc lutter contre les champignons mais d'abord je vais faire des essais. La floraison se prépare, il y a beaucoup de sortie cette année, en espérant que la pollinisation se passera bien.
Ne pas oublier le 18 mai à 10h notre traditionnel "Pique-nique sous les oliviers".

fauchage de l'herbe au Balenats

avril 2019

Nous sommes déjà en avril, la taille est terminée, les branches andainées et broyées, la seconde passe d'engrais est faite, il reste un petit traitement au cuivre à demi dose pour luter contre l'œil de paon à faire dans la première semaine et puis on attendra la floraison pour passer un peu de bore qui facilitera la pollinisation.

En attendant on prépare les mises en bouteille pour l'huile et les sachets de tisanes pour que tout soit prêt le 18 mai pour notre traditionnel "Pique-nique sous les oliviers".

formation des andains avant le fauchage

mars 2019

Fin février c’est le salon international de l’agriculture de Paris, pour la 3eme fois j’étais juré au concours général, cette année j’ai dégusté les huiles fruité vert et avec mes collègues nous avons attribué une médaille d’or et une médaille d’argent, de bons produits dans l’ensemble, dommage que 2 produits n’étaient pas dans la bonne catégories, c’était en fait des fruités mûr.
De retour du salon, j’ai repris la taille et entre temps épandus l’engrais organique, à demi dose, l’autre moitié sera positionnée courant avril, pour une diffusion mieux appropriée, déjà testé plusieurs fois avec succès.

Concours général agricole 2019

février 2019

Au vu des nombreuses et belles pousses de l’année dernière on peut envisager une belle récolte pour 2019, avec l’espoir qu’il n’y aura pas de problème climatique cette année, car la récolte est encore loin, il va falloir aussi, bien travailler pour y arriver. Tout d’abord l’apport d’engrais organique qui va se faire ce mois-ci, en suite la taille et certainement de nombreux fauchages, car avec la pluie que nous avons eu et que nous avons, l’herbe pousse bien et enfin, maîtriser les champignons et les parasites, un cuivre bien placé pour l’oeil de paon, de l’argile et des pièges pour la mouche.
De l’espoir, mais beaucoup de travail pour voir notre résultat en fin d’année.

Oliviers à la grave

janvier 2019

Voilà une nouvelle année qui commence et comme de coutume, je souhaite à tous une très bonne année 2019 qu'elle vous apporte joie et santé et pour tout oléiculteur la récolte tant espérée. Pour nous cette année sera d'autant plus cruciale, car après une année 2017 mauvaise due au gel de printemps et une année 2018 catastrophique cette fois à cause du gel de la fin de l'hiver, une récolte amputée de 90%, on espère pour 2019 avoir, si ce n'est une récolte normale ou mieux une récolte exceptionnelle qui nous permettrait de refaire surface.
En attendant de récolter les fruits de notre travail, il va falloir entretenir les vergers, les fertiliser, tailler et protéger nos arbres chéris.

Oliviers aux Balenats

Accèder aux archives 2015 à 2018

Accèder aux archives 2010 à 2014

 

Domaine Olea
Gérard & Jeanne-marie Matet - 1, place de la vieille porte 34210 Agel
06 83 57 67 42 - 04 68 91 22 48 - contact@domaineolea.fr