Actualité

 

Accueil

Actualité

Présentation

Vergers

Biolea

Production

Bon de commande

Cicuit de visite

Safran

Contact & Accès

Vidéos

L'actualité du domaine

mai 2020

Il y a quelques années le CIVAM BIO 66 m'avait donné 4 plants de "souci du Cap" (Arctotheca Calendula ou Arctothèque souci) , pour faire un essai de cette plante couvre sol. La mise en place a très bien marché, elle a bien résisté au froid comme à la chaleur et au manque d'eau et elle a très bien recouvert le sol ce qui était le but, pour empêcher la pousse des adventices. J'ai donc décidé d'en repiquer à plusieurs endroits du verger sur le rang, elle se reproduit rapidement grâce des stolons comme les fraisiers, son feuillage est très dense et étouffe les autres plantes qui voudraient pousser dessous. Et en plus, la floraison est jolie et dure du printemps à l’automne, ce qui ne gâche rien.

souci du cap

avril 2020

En cette période difficile et improbable, nous sommes comme tout le monde confinés, mais nous avons quand même le privilège de pouvoir travailler dans nos vergers et donc dehors, ce qui est une grande chance. Donc actuellement c'est maison, vergers, maison et rien d'autre. Nos commandes se sont arrêtées brusquement et très peu de clients passent au domaine, nous avons toujours la possibilité de livrer par la poste et nous avons mis en place un système de livraison à domicile dans un rayon proche de chez nous et jusqu'à Narbonne.
Du coté de l'activité dans les vergers, la taille est terminée, et le deuxième passage d'engrais va se faire ainsi qu'un traitement au cuivre, suivi des premiers fauchages, pour tout dire nous ne sommes pas en retard.
Prenez soin de vous.

Taille des oliviers à Prat long Domaine Olea

mars 2020

Mars est là, c'est la période idéale pour effectuer la taille de l'olivier, en même temps il faut aussi mettre l'engrais, nous scindons l'apport en deux, une première fois fin février début mars et la seconde fin mars début avril pour une meilleure assimilation dans le sol, bien sûr nous utilisons de l'engrais organique, depuis quelques temps nous mettons du 12-2-0, les terrains étant déjà pourvus en potasse, nous chargeons un peu plus sur l'azote. Il faut rappeler qu'il est indispensable de faire un analyse de sol pour savoir quels sont les besoins du verger.

épandage de l'engrais au verger de Prat long Domaine Olea

février 2020

Nos trois cuvées sont prêtes pour la commercialisation, la décantation est terminée et les premières mises en bouteille sont effectuées. Nous avons donc cette année 3 huiles assez différentes, la cuvée Balenats qui est le reflet du terroir, 80% Olivière, 10% Lucques 10% Picholine, un seul verger pour une cuvée unique, une huile douce à caractère, aux arômes de tomate mûre, d'artichaut et de gazon coupé, assaisonne salades et plats méditerranéens, la cuvée Caritas est une huile issue d'un jeune verger, 60% Olivière, 40% Aglandau , au goût frais et vert légèrement amer, qui est légèrement intense, une huile caractérisée par des arômes d'artichaut cru, de foin frais et de pomme, idéal pour les salades de tomate et la ratatouille, et enfin la cuvée Paradis est une merveille, 99% Olivière, 1% variétés anciennes issues de notre vieux verger de la Canal, une huile douce, aux arômes de banane, de pomme golden et de fruits exotiques, parfaite pour toutes les salades et les desserts. Un choix de trois huiles harmonieuses et différentes, pour satisfaire tous les palais et s’accorder au mieux avec les différentes préparations culinaires.

les tois huiles d'olive 2020 du Domaine Olea

janvier 2020

La récolte 2019 à été particulièrement longue, difficile, mais aussi très fructueuse. Longue car nous avons récolté sur un mois, 6 jours par semaine à raison de 8h par jour sur site, difficile car beaucoup de pluie et certains jours de froid assez marqué, fructueuse car nous avons réalisé la meilleure récolte de tous les temps pour les olives à huile. En ce qui concerne les olives de table, nous avons effectués 4 pages en trois semaines et demi. La preuve que je ne me suis pas ménagé pour arriver à ce résultat, j'ai perdu 7 kilos pendant cette période, qui hélas seront vite rattrapés pendant les fêtes de fin d'année. Cette année, nous aurons donc 3 cuvées, dont deux douces et une un peu intense, à découvrir en février après la décantation.

Le Palox se remplit rapidement

décembre 2019

Depuis le 11 novembre nous sommes en récolte pour les olives à huile, récolte qui va s’échelonner jusqu'à la mi décembre. Nous cueillons 6 jours sur 7 et ce malgré la pluie et le froid, la qualité et la quantité sont au rendez-vous. Nos trois cuvées ont été récoltées en début de campagne et nous avons fait une cuvée Caritas avec de l'Olivière et de l'Aglandau pour avoir un fruité vert au goût d'artichaut, une cuvée Paradis à base d'Olivières et de variétés anciennes qui donnent une huile unique avec un fruité mi-vert, mi-mûr et en fin comme chaque année une cuvée Balenats avec de l'Olivière de la Lucques et de la Picholine, un classique du domaine Olea. Ces huiles sont encore au moulin et seront bientôt rapatriées pour décanter et mettre en fût dans notre cave.

Técolte cuvée Paradis 2019

novembre 2019

Nous avons eu de fortes pluies vers la fin octobre, mais un peu tard pour faire grossir les lucques, c'est avec regret que nous avons arrêté de les récolter pour la table, le reste sera destiné à l'huile, les températures sont restées toujours douces, ce qui ne favorise pas la maturité. Nous sommes prêts pour la récolte, nous commencerons aux environ du 10 novembre, d'après les analyses de maturité, la lipogenèse n'en est qu'à 50 % ce qui laisse encore du potentiel avant l'arrivée du froid. La récolte du safran se termine, elle a été correcte.

Safran 2019

octobre 2019

Voilà l'automne, la récolte des lucques pour la table a débuté à la mi-septembre et va s'étaler jusqu'à la mi-octobre, cette année 4 passages seront nécessaires, car les olives ont peine à grossir à cause du manque de pluie de cet été, les arrosages ne suffisent pas, ils vont devoir se poursuivre ce moi ci, s'il ne pleut toujours pas. La qualité des olives est bonne et la quantité est au rendez-vous. Ensuite il faudra attendre que les olives mûrissent pour débuter la récolte pour l'huile, certainement début novembre, pas avant. Cette année il y a des olives en quantité dans tous les vergers et on devrait récolter jusqu'au début décembre.

Récolte des Lucques à la Grave

septembre 2019

La pression des mouches s'accélère, et j'ai refait d'autres pulvérisations d'argile et mis en place d'autres pièges à sardine, malgré ça certaines olives sont déjà parasitées, surtout les Lucques, c'est très difficile de faire du bio avec cette catégorie d'olive, qui est très attractive pour la mouche. La taille des gourmands a été faite et les ruisseaux ont été nettoyés, on est prêt pour la récolte qui doit débuter mi septembre. Les amandes aussi seront récoltée à cette période. Tous les vergers manquent d'eau et on attend avec impatience la pluie.

piège sur olivière à la Canal

août 2019

Les mouches commencent à être bien présentes dans les vergers, déjà deux pulvérisations d'argile ont été faites, vu le grossissement des fruits il va bientôt falloir en faire une supplémentaire, d'autres pièges ont été mis en place. Heureusement les fortes chaleurs limitent les pontes et les œufs ont tendance à avorter, mais il faut rester vigilent. L'irrigation se poursuit et à été augmentée. Prochains travaux, la taille des gourmands, et cette année il y en a, suite au deux gels consécutifs. Et toujours le débroussaillage des bords et des fossés.

Olivière verger des Balénats

juillet 2019

En juillet ce sont les derniers fauchages de la saison, le soleil se charge de sécher l'herbe qui reste. Mise en place des pièges à sardine et première pulvérisation d'argile contre la mouche de l'olive. La récolte s'annonce correcte voire importante sur les picholines et certaines olivières, pour l'instant on continue l'irrigation car cette année il fait très chaud, mais les arbres supportent assez bien la chaleur.

Les greffes ont été faites début juin, on attend pour voir les premières pousses.

Pulvérisation d'argile sur les Lucquiers

juin 2019

Depuis le mois dernier, la météo ne s'est pas vraiment améliorée, il fait juste un peu plus chaud, mais c'est toujours très venté et maussade.
La balade botanique autour de l'olivier s'est très bien passée, mais pour le pique-nique sous les oliviers il a fallu nous installer dans la cave basse à cause du temps, mais la journée a été réussie.
Tous mes traitement ont pu être réalisé ainsi que tous les fauchages, nous attendons avec impatience la floraison. Maintenant je vais pouvoir me consacrer aux greffes.

Le jeune verger des Montades

mai 2019

En mai l'herbe pousse vite, les fauchages ont commencés et vont se succéder toutes les 3 semaines jusqu’à ce que l'herbe sèche. La météo n'est pas bonne, il ne pleut pas et il fait encore froid. Le vent alterne une fois du sud une fois du nord mais toujours avec violence, ce qui ne m'a pas permis de faire tous les traitements au cuivre contre l'œil de paon, je vais essayer de remplacer le cuivre par le terpène d'agrume qui a un pouvoir asséchant et donc lutter contre les champignons mais d'abord je vais faire des essais. La floraison se prépare, il y a beaucoup de sortie cette année, en espérant que la pollinisation se passera bien.
Ne pas oublier le 18 mai à 10h notre traditionnel "Pique-nique sous les oliviers".

fauchage de l'herbe au Balenats

avril 2019

Nous sommes déjà en avril, la taille est terminée, les branches andainées et broyées, la seconde passe d'engrais est faite, il reste un petit traitement au cuivre à demi dose pour luter contre l'œil de paon à faire dans la première semaine et puis on attendra la floraison pour passer un peu de bore qui facilitera la pollinisation.

En attendant on prépare les mises en bouteille pour l'huile et les sachets de tisanes pour que tout soit prêt le 18 mai pour notre traditionnel "Pique-nique sous les oliviers".

formation des andains avant le fauchage

mars 2019

Fin février c’est le salon international de l’agriculture de Paris, pour la 3eme fois j’étais juré au concours général, cette année j’ai dégusté les huiles fruité vert et avec mes collègues nous avons attribué une médaille d’or et une médaille d’argent, de bons produits dans l’ensemble, dommage que 2 produits n’étaient pas dans la bonne catégories, c’était en fait des fruités mûr.
De retour du salon, j’ai repris la taille et entre temps épandus l’engrais organique, à demi dose, l’autre moitié sera positionnée courant avril, pour une diffusion mieux appropriée, déjà testé plusieurs fois avec succès.

Concours général agricole 2019

février 2019

Au vu des nombreuses et belles pousses de l’année dernière on peut envisager une belle récolte pour 2019, avec l’espoir qu’il n’y aura pas de problème climatique cette année, car la récolte est encore loin, il va falloir aussi, bien travailler pour y arriver. Tout d’abord l’apport d’engrais organique qui va se faire ce mois-ci, en suite la taille et certainement de nombreux fauchages, car avec la pluie que nous avons eu et que nous avons, l’herbe pousse bien et enfin, maîtriser les champignons et les parasites, un cuivre bien placé pour l’oeil de paon, de l’argile et des pièges pour la mouche.
De l’espoir, mais beaucoup de travail pour voir notre résultat en fin d’année.

Oliviers à la grave

janvier 2019

Voilà une nouvelle année qui commence et comme de coutume, je souhaite à tous une très bonne année 2019 qu'elle vous apporte joie et santé et pour tout oléiculteur la récolte tant espérée. Pour nous cette année sera d'autant plus cruciale, car après une année 2017 mauvaise due au gel de printemps et une année 2018 catastrophique cette fois à cause du gel de la fin de l'hiver, une récolte amputée de 90%, on espère pour 2019 avoir, si ce n'est une récolte normale ou mieux une récolte exceptionnelle qui nous permettrait de refaire surface.
En attendant de récolter les fruits de notre travail, il va falloir entretenir les vergers, les fertiliser, tailler et protéger nos arbres chéris.

Oliviers aux Balenats

Accèder aux archives 2015 à 2018

Accèder aux archives 2010 à 2014

 

Domaine Olea
Gérard & Jeanne-marie Matet - 1, place de la vieille porte 34210 Agel
06 83 57 67 42 - 04 68 91 22 48 - contact@domaineolea.fr